Le perchiste américain Sam Kendricks
Le perchiste américain Sam Kendricks | Gladys Chai/ac/Shutters/SIPA

World Challenge Zagreb - Soirée parfaite pour Kendricks et Perkovic

Publié le , modifié le

Intouchables, Sam Kendricks (perche) et Sandra Perkovic (disque) se sont facilement imposés lors du World Challenge de Zagreb ce mardi.

L'Américain Sam Kendricks, sur la lancée de son sacre aux Mondiaux en août, a survolé mardi le concours de la perche du meeting World Challenge de Zagreb, animé par la reine locale Sandra Perkovic, encore intouchable au disque. Le champion du monde en titre a signé un 13e succès d'affilée en toute décontraction, avec un saut à 5,60 m, en l'absence de ses principaux concurrents. Autre sourire sur le plateau croate, Perkovic a assuré le show, ne cessant jamais de haranguer son public. Après l'or à Londres, la double championne olympique en titre a démontré, à nouveau, qu'elle était bien la patronne de sa discipline, lançant deux fois à plus de 70 mètres. Avec une marque à 70,83 m, elle n'a toutefois pas pu battre son record personnel de 71,41 m.

Le Russe évoluant sous drapeau neutre Sergueï Shubenkov a lui aussi confirmé sa bonne dynamique londonienne, où il avait décroché l'argent sur le 110 m haies : il a remporté sa course en 13 sec 12 devant le jeune Américain Devon Allen (13 sec 19). Pour lui, sa victoire à Zagreb est une maigre consolation après sa frustrante 4e place en Angleterre : le Jamaïquain Yohan Blake s'est imposé dans le 100 m en 10 sec 05 malgré un départ en demi-teinte - un temps de fin de saison pour le deuxième meilleur performeur de l'année (9 sec 90). Également attendu, le Botswanais Isaac Makwala a terminé deuxième du 400 m, en 45 sec 29, battu par l'outsider américain Gil Roberts (44 sec 94).

Le Français Mahiedine Mekhissi, triple médaillé olympique sur le 3.000 m steeple, n'a pas brillé sur le 3.000 m, un exercice inhabituel pour lui - il s'agissait de son troisième depuis 2013. Il a terminé 9e (7 min 57 sec 12), à près de vingt secondes du vainqueur éthiopien Selemon Barega (7 min 38 sec 90). Les perchistes tricolores Kevin Ménaldo et Stanley Joseph ont tous deux fini à la 4e place, avec un saut à 5,40 m.

AFP