Bolt a accueilli Obama à Kingston avant d'aller chausser les pointes
Bolt a accueilli Obama à Kingston avant d'aller chausser les pointes | .

Bolt rencontre Obama puis remporte son premier 200 m de la saison

Publié le

Les dernières vingt-quatre heures ont été intenses pour Usain Bolt. L'homme le plus rapide du monde a d'abord été invité à accueillir Barack Obama, qui effectuait la première visite d'un Président américain en Jamaïque depuis trente-trois ans, puis il a bouclé en vainqueur son premier 200 m de l'année lors du UTech Classics à Kingston.

Au delà de la performance en 20 secondes 20/100e devant Nesta Carter (20"60), Usain Bolt, 28 ans, qui sort d'une année 2014 où, blessé à un pied, il a très peu couru avec seulement quatre apparitions en compétition, avait surtout besoin de repères.   

"Je ne sais pas trop quoi penser de cette course", a déclaré Bolt  après son  premier 200 m depuis sa victoire en finale des Mondiaux-2013 de Moscou. "Ce n'était pas une course parfaite, il va falloir que je visionne à  nouveau cette course pour voir ce que je dois améliorer", a insisté le détenteur du record du monde des 100 m (9.58) et 200 m (19.19)."Même si c'était mon premier 200 de la saison, je voulais passer sous les  20 secondes, mais je ne me suis pas senti aussi à l'aise que d'habitude, il  faut que je cours plus en compétition pour retrouver mes automatismes", a-t-il estimé.

Quand bien même cette course fut poussive, le champion jamaïcain qui a reçu les encouragements d'Obama -même si celui-ci soutient évidemment aussi les sprinteurs américains-  reste confiant pour son prochain grand objectif: les Mondiaux de Pékin en août prochain.  

Christian Grégoire