Vous êtes ici

Porsche se retire de l'Endurance et des 24 Heures du Mans

La Porsche n°2 remportant les 24 Heures du Mans.

La Porsche n°2 remportant les 24 Heures du Mans. | ANTONIN VINCENT / DPPI Media / DPPI

Par

Publié le 28/07/2017 | 10:05, mis à jour le 28/07/2017 | 10:28

Via un communiqué, Porsche a annoncé qu'elle se retirait du championnat du monde d'endurance (WEC), et donc de la catégorie reine LMP1 aux 24 Heures du Mans, dès la fin de cette saison. Victorieuse à 19 reprises sur le mythique circuit sarthois, la marque allemande se concentrera désormais sur la Formule électrique à l'horizon 2019. L'Automobile Club de l'Ouest, promoteur du WEC, "regrette ce départ précipité, comme la brutalité de cette décision".

"Le réajustement de la structure motorsport est la conséquence de "Porsche Strategy 2025", la nouvelle direction prise la marque, qui va pousser au développement de pures voitures GT (tourisme) et de véhicules électriques", fait savoir Porsche dans un communiqué. L'arrivée de la marque allemande en 2019 sera un joli coup de pouce pour la formule électrique. Pour Le Mans en revanche, c'est un coup dur puisque Porsche n'est autre que le triple vainqueur en titre et que ce retrait intervient après celui d'Audi. "Construire une équipe pour Le Mans était un challenge incroyable, explique Fritz Enzinger, le vice-président de la structure LMP1 que Porsche abandonne. Années après années, nous avons développé une équipe fabuleuse. Ce sera notre base pour voir plus loin. Je suis certain que nous allons nous maintenir à un haut niveau en Formule E. Notre confiance est élevée et nous sommes excités à l'idée de débuter".

Porsche et Le Mans, un​e histoire d'amour​

La décision de Porsche est d'autant plus étonnante que la firme allemande était revenue en endurance il y a seulement trois ans, en 2014. Avec un budget colossal, Porsche était devenu la référence en LMP1, au point d' s'imposer en 2015, 2016 et 2017 après cinq succès de la petite soeur Audi. Il faut noter que Porsche sera toujours présent aux 24 Heures du Mans mais seulement en catégorie GT. Détentrice du record de victoires (19) dans la Sarthe, Porsche laisse le WEC orphelin de sa figure de proue. 

"Entrer en Formule E et réussir dans cette catégorie est une issue logique pour notre programme de voiture de route Mission E", justifie Michael Steiner, membre de la direction de Porsche. "La liberté grandissante pour ces développements technologiques rend la Formule E attractive pour nous. La Formule E est l'environnement de compétition ultime pour mener plus loin le développement haute performance de véhicules dans des domaines qui respectent l'environnement et qui sont efficients et viables."

Sur le même sujet

Euro Féminin : A suivre en direct