La Porsche n°1 pendant les 24h du Mans 2017
La Porsche n°1 pendant les 24h du Mans 2017. | JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

24h du Mans 2017 - Le point à 22h30 : Toyota mène la danse, Porsche résiste tant bien que mal

Publié le , modifié le

Tout se passe comme prévu. Après 7h30 de course, la 85e édition des 24h du Mans est dominée par les prototypes de chez Toyota. Partie en pole, la TS050 - Hybrid n°7 composée de Stéphane Sarrazin (FRA), Mike Conway (GBR) et Kamui Kobayashi (JAP) ne laisse aucune chance, pour le moment, à Porsche en dominant les débats devant sa soeur, la n°8 (+23''). En effet, alors que la n°2 est déjà hors concours, à 19 tours de retard à cause d'un problème mécanique, leur n°1 figure en troisième position à 26 secondes. Chez les LM P2, le Team Vaillante Rebellion place deux bolides en tête de course.

Ils l'avaient annoncé, et pour le moment, tout fonctionne. Toyota ne veut pas rigoler pendant ces 24h du Mans et depuis le départ cet après-midi à 15h00, jamais les prototypes de l'écurie japonaise se sont montrées en position de faiblesse. Au contraire, à 22h30, les numéros 7 et 8 faisaient la course en tête devant la n°1 de leur rival allemand. Le trio Sarrazin-Conway-Kobayashi se relaie parfaitement jusqu'ici et aucun problème mécanique n'est venu perturber la machine qui file à vive allure en tête de l'épreuve. 

En revanche, ce n'est pas du tout la même histoire pour le Porsche LMP Team. Vers 18h30, leur 919 Hybrid a rencontré un problème de transmission sur l'essieu avant, contraignant le Team à rapatrier le véhicule aux stands pour une réparation qui aura duré... 1h ! Une heure de retard en LM P1, c'est beaucoup trop pour rêver d'une victoire et même d'un podium. Au final, il ne leur reste plus qu'une voiture, la numéro 1 composé du tenant du titre Neel Jani (SUI), André Lotterer (ALL) et Nick Tandy (GBR). Évidemment, rien n'est encore joué dans la catégorie reine, mais la célèbre marque allemande va devoir cravacher et prendre des risques si elle veut aller chercher une 19e couronne dans la Sarthe...

Vaillante(s) pour le moment

Dans la catégorie LM P2, la bataille est intense en tête de course mais ce sont bien les deux voitures de chez Vaillante Rebellion (Oreca 07 - Gibson) qui domine les débats. Leur n°31 compte plus d'une minute d'avance sur leur n°13 et plus de deux sur la n°38 du Team Jackie Chan DC Racing (Oreca 07 - Gibson) où le jeune Vendéen de 19 ans Thomas Laurent, champion du monde de karting en 2015, pilote pour la première fois de sa carrière sur les routes du Mans. Rien n'est perdu dans la quête du titre en LM P2 pour l'équipe du célèbre acteur-réalisateur-producteur chinois mais les deux Vaillante(s) semblent tout simplement intraitables jusqu'ici.

                                                >>>>>>> SUIVEZ NOTRE LIVE DE LA COURSE EN CLIQUANT ICI <<<<<<<